J'ai trouvé cela joli comme nom d'émission de radio ce matin. Bref, j'ai juste entendu ça. En ce moment, pratiquement ni radio, ni télé. L'été chez moi ça se bouscule, non pas en vacances, en temps plein. Et la météo ne nous aide en rien, c'est le bazar de partout. Je vous passe les détails, tout est compliqué. De mon côté, je suis en clôture d'exercice pour deux structures et il me reste encore des trucs. Après, je pourrai me consacrer davantage aux légumes et compagnie. La maison est un peu laissée de côté. Presque pas mis de fleurs cette année. Vraiment je ne suis pas fière de moi....

Et puis forcément je me laisse entraîner dans le voyage de mon fils. Je traque la moindre information. Cà va bien pour lui. Mon colis envoyé n'est pas arrivé à temps, je suis déçue. J'espère qu'il récupérera le deuxième un peu plus loin. 

Sinon, tout s'arrête. Nous avons fait l'Assemblée Générale de l'association. Comme d'habitude, très peu de monde. Pas beaucoup de motivation. On verra l'année prochaine. Même pas prévu de pique nique de fin de saison. Franchement, ça ne s'arrange pas.

La chorale s'arrête aussi.

Sous prétexte que tout le monde est parti en vacances voir du monde, tout s'arrête. C'est bien je fais une pause. Pour ma part, je retrouve plus de silence et ça me fait du bien. Les hommes sont très occupés dehors. Et moi je suis plutôt dedans.

Le jardin potager m'oblige à sortir de temps à autre. La récolte commence.

Et puis fin d'été, il y a le mariage, j'en parle peu. Je pense que ça m'angoisse. Ils l'ont voulu simple et champêtre mais il faut quand même ce qu'il faut. J'ai peur qu'on ne soit pas prêt. Ma tenue n'est pas achetée. Et j'ai un bouquet à faire.

Je ne m'ennuierai pas cet été. Mais de plus en plus, je fuis l'agitation. Samedi, c'était déjà une fête concernant ce mariage. Je ne me suis pas sentie à mon aise. Beaucoup de jeunesse, beaucoup de trucs à boire que je n'aime pas. Mon monde n'est pas celui là.

Il me faudra composer.

Bel été à vous.

Ce blog est bien calme.