Le week end dernier fut riche en émotion. Je chantais dans ma chorale pour la 3ème fois en concert dans une église. Tout s'est bien passé à part un couac, ma voisine s'est trompée de couplet, et ça m'a perturbée, je ne savais plus où j'en étais. Je me suis reprise par la suite. Quant à ma fille, elle donnait son dernier gala de danse dans l'association qui l'employait depuis une dizaine d'années. Elle a besoin d'un break, c'est un métier épuisant à cause des horaires et du stress. Une pause s'impose. Elle a été tant et tant remerciée. Les petites filles pleuraient à cause de son départ. C'était très émouvant. Et puis mon grand fils partait dimanche matin pour sa grande aventure. C'était le départ de chez lui pour rejoindre la grande ville où l'aventure commence. J'avais fait une banderole, nous n'étions que sa petite famille. Voilà le vélo parti destination Rhone Alpes. Il a mis 4 jours.

Et c'est aujourd'hui le grand départ à vélo solaire. Ce n'est pas sa première expérience. Il a déjà voyagé de chez nous jusqu'en Angleterre, et plus loin encore aux iles shetland en revenant par l'Irlande, en vélo à voile et retour chez nous. L'an dernier, c'était le premier voyage en vélo solaire pour 2000 km dans le pays alpin. Là c'est destination la Chine et donc 12 000 km à parcourir si tout va bien. Seulement l'aller.

Moi l'anxieuse, j'ai ça à vivre.