12 septembre 2011

Je ne sais pas nager

J'avais eu des cours en 3ème, traumatisant ! je ne sais plus bien comment, 1 ou 2 cours, ou alors je m'étais débrouillée pour ne pas y aller. Aucun résultat. Je n'habitais pas en ville, je n'y connaissais rien en piscine, et mon entourage non plus, ça ne faisait pas partie de notre univers.

Cette peur de l'eau, d'où vient elle ? Petite, je suis tombée dans un bassin, j'ai failli y rester, est ce que c'est ça ?

Quand mes enfants étaient plus jeunes, je savais qu'il serait bon de les faire apprendre, mais je reculais le moment, il fallait que je m'adresse à la piscine, et c'était un pas énorme à faire pour moi, j'aurais aimé qu'il prenne ça en charge, mais ça ne se faisait pas. On n'en parlait pas.

Un jour, mon aîné a eu 14 ans, une mobylette, en campagne, tout le monde avait de quoi se déplacer, j'avais eu ça aussi et j'aimais. Une fois, il part chercher quelque chose chez sa grand mère à quelques kilomètres, et il revient un moment après en pleurs avec une voisine, à pieds. Que s'est il passé ? Il a loupé le virage et est atterri dans l'eau, les douves, au bord, rien de mal, mais il ne savait pas nager. Là où il est tombé il y avait peu d'eau. La mobylette était restée dans l'eau. J'ai eu si peur cette fois là, j'ai pleuré, pleuré, j'ai pensé au pire. Il ne savait pas nager. C'était ma faute. Je suis allée vite les inscrire, lui et sa soeur à la piscine. Ils ont bien appris. Le plus jeune, je l'ai inscrit beaucoup plus tôt que les grands, il n'était pourtant pas demandeur, il n'aimait pas beaucoup l'eau. Il a fallu deux séries de cours pour qu'il apprenne, il était transi. Il sait nager mais n'en raffole pas.

Et moi je ne sais toujours pas. Je tenterais bien l'aquaphobie, j'y pense de plus en plus. Est ce que j'aimerais ça ? Je serais moins gourde quand je vais dans l'eau ou à la piscine. D'ailleurs, je n'y vais même pas à la piscine, qu'y fait on quand on ne sait pas nager ?

Ah, toutes ces peurs !!!!!

Posté par melancolie85 à 11:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]


09 septembre 2011

la marche

Nous étions 15 à la rando dont un petit garçon à vélo. Sur une cinquantaine d'inscrites, ce n'est pas beaucoup mais l'heure était trop tôt pour certaines et puis d'autres n'aiment pas les randonnées. Dès le départ, de petits groupes se sont formés alors que moi j'aimerais qu'il n'y ait pas de groupes, mais on ne peut y échapper, alors pas grave, moi aussi j'étais dans mon groupe et ce fut le dernier. Certaines marchent si souvent qu'elles ont un rythme d'enfer. Donc il y avait 4 groupes. Mes balises ont bien fonctionné, personne ne s'est trompé, alors qu'elles ne connaissaient pas le tracé, personne ne s'est perdu. Elles ont eu la politesse d'attendre tout le monde à l'arrivée et de me remercier. C'aurait été bien qu'il y ait un pot mais je ne l'avais pas prévu.  Elles étaient contentes, je leur ai dit qu'elles pouvaient le refaire, que ce chemin était pour tous. A peine si elles voulaient me croire, pensant toujours que la forêt, c'est privé. C'est en partie vraie, la forêt est privée mais un sentier existe et seul ce sentier est autorisé aux promeneurs. En partant et en revenant nous longeons cet étang qui est mon chouchou.

2011 08 027

Je voudrais prendre le temps de me poser là et de prendre plein de photos selon les moments de la journée, selon les envolées de canard, selon le soleil, je voudrais y écrire, je voudrais, je voudrais, bien sûr personne ne m'en empêche..... Un jour viendra.

Posté par melancolie85 à 17:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 septembre 2011

la rentrée

Ce n'est plus ce que c'était. Un grand fils qui fait sa rentrée tout seul ou plutôt avec sa copine vu qu'ils sont dans la même classe. Dernière année en principe pour lui avec BTS à la fin. Elle était l'an dernier à l'internat et s'en est grandement ennuyée. Du coup, elle a pris un logement et comme on le pensait, il n'est plus beaucoup chez nous. C'était à prévoir. Enfin la moitié du temps car c'est de l'alternance. J'aimais bien les rentrées avec son lot de consignes, achats, paperasses, certificats, et tout, et tout, quand mes trois enfants étaient plus jeunes.

La maison de ma mère est quasiment prête, lundi dernier, quelques touches de peinture encore, et puis du ménage, changement du lit, changement de la gazinière. Il s'installe demain et on n'ira plus. Cela m'a permis de revoir plus souvent ma soeur.

Nous avons fêté l'anniversaire de ma soeur samedi dernier, un changement de dizaine, un petit comité : ses enfants, petits enfants et nous deux. Une vraie famille quoi, de temps en temps savourons......

J'ai décliné une invitation à écrire lundi car je me sentais surbookée. Il faut savoir dire non même si dans le fond ça m'aurait plu.

Ce soir, en guise de rentrée de gym, j'ai convié les "filles de la gym" à venir marcher chez moi, en forêt. Ce ne sera qu'un petit groupe car l'horaire ne va pas à tout le monde, et certaines n'aiment pas marcher, ou d'autres pour x raison ne peuvent pas. J'ai préparé le circuit hier.

Bientôt les ateliers d'écriture vont reprendre, la gym aussi, l'asso des anxieux aussi. L'été est donc passé. Pas eu le temps de m'en rendre compte.

 

Posté par melancolie85 à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

31 août 2011

petites merveilles de la nature

2011 08 10 209

 

2011 08 206

Posté par melancolie85 à 20:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 août 2011

j'ai tenu parole

Je suis allée au bout de ma décision : ne pas participer à cette fête où j'étais conviée pour travailler ou pas. Cà se passe près de chez nous, j'aurais aimé le programme, mais je ne voulais pas être au contact de ces personnes qui me mettent mal à l'aise, alors j'y ai pensé, pensé, puis décidé, mais j'aurais pu revenir sur ma décision comme beaucoup de fois, mais je n'ai pas cédé : je suis restée chez moi toute la journée, et j'ai fait plein de choses sans me sentir coupable. J'ai vu du monde, j'ai fait du ménage, des récoltes de fruits. J'ai fait ce que j'avais décidé de faire.

Morale : me tenir fortement à mes décisions quand je sais qu'elles sont bonnes, et surtout ne pas culpabiliser. J'ai fait ce qui était bon pour moi.

Posté par melancolie85 à 22:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]


il y a un an

Il y a un an, je vivais mal la séparation de mon fils et son amie, je le vivais comme un déchirement, une absence douloureuse parce que je l'aimais bien.

Il m'a téléphoné aujourd'hui, il arrivera dans la nuit avec elle, une nouvelle amie que j'ai vue une fois très vite, ils seront donc avec nous demain. Pourtant il m'avait dit qu'il mettrait du temps avant qu'une autre revienne à la maison, car il faudrait que ce soit sur. Comment peut il être sûr ? Il n'y a pas très longtemps qu'ils se connaissent.

Tant pis, je me laisse prendre au jeu. J'essaierai de ne pas m'attacher. Peut être que cette fois ce sera bien ELLE. Ou peut être que non. Après tout, qu'importe, ce n'est pas ma vie, c'est la SIENNE. J'aimerais bien quand même qu'il arrête de butiner.

Et puis demain, aussi, en principe, nous allons rencontrer les parents de la petite copine de notre jeune fils puisqu'ils viennent la conduire. Ils reprennent l'école lundi. Ils sont en classe ensemble. Là encore, beaucoup de questions, ils sont très jeunes, elle habite loin. Qu'importe encore une fois, c'est leur vie.

Se détacher - ne pas se faire blesser - aimer - rencontrer - partager - discuter - s'aventurer - oser - se protéger - s'amadouer.

Posté par melancolie85 à 22:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2011

Je traîne ce soir

Alors que mes deux hommes sont dans les champs très tard pour commencer l'arrachage des haricots, je ne suis pas couchée ce soir, je traîne.

Je me suis occupée aujourd'hui des prochaines inscriptions à l'asso, finalement, je me demande quand j'arrêterai, ils me laissent bien faire, je pense que tout le monde compte sur tout le monde, personne n'anticipe, je n'aime pas ça. Nous n'avions pas les fiches, il a fallu les réclamer, c'est bientôt les inscriptions...

Mon dernier week end fut agréable : deux sorties à la mer, samedi nous avons rejoint des amis sur la côte pour la journée : repas avec eux dans le camping le midi puis le soir à la pizzeria, l'après midi nous nous sommes promenés en vélo, mes cuisses ont souffert, il faisait très beau. Dimanche, nous sommes repartis fin de matinée pour voir deux autres amis en vacances quelques jours dans l'ile de Ré, ils ont réservé un petit restau sur le port pour le midi, puis nous faisons là encore du vélo, et mes cuisses acceptent encore cette vingtaine de kilomètres sur les pistes cyclables de cette île superbe, et le soir c'est encore restau..... Deux super journées.

J'ai trouvé un lit d'occasion pour mettre dans la maison de ma mère, sur le site d'annonces que tout le monde connaît. Après avoir raté deux achats, ce soir, c'est fait. Nous ôterons le lit vraiment dégueu que le dernier locataire n'a pas épargné, et nous mettrons celui là. Décidément, cette maison s'arrange.

Je m'interroge pour le prochain week end. Ce n'est pas bon pour moi. Je suis sollicitée et dans ce contexte, mon cerveau n'aime pas du tout. Je pense que je n'irai pas.

Passez du temps à comprendre ce qui se passe quand ça se présente comme ça : pourquoi je réagis ainsi ? Pas de réponse.

 

 

 

Posté par melancolie85 à 23:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 août 2011

l'été passe

Cette impression d'être très fatiguée, je crois que c'est tous les étés pareils, en juillet, je donne tout, je tiens bon pour aller au festival. Est ce à cause de ça ? Je me couche le soir fatiguée vers 22 - 23 h, je tombe de sommeil, et le matin je me lève assez tard toujours aussi fatiguée. Il faut que ça s'arrange.

C'est un peu fouillis côté activités, rien de bien cadré, cuisine, linge, ménage qui laisse à désirer, bureau dont je ne vois pas le bout avec nos différentes structures, c'est nouveau pour moi, plusieurs comptas, je m'emmêle un peu les pinceaux.

Encore une amende reçue à midi, j'ai des enfants qui sont incorrigibles sur la route, et un mari guère mieux.

On veut aller voir des amis sur la côte mais on n'arrive pas à s'organiser.

Ma fille vient de passer avec une copine, elle prépare une fête de copains demain dont le thème est la plage, je leur ai fourgué des chaises, une planche, des raquettes, un pistolet à eau, des faux seins, on a bien rigolé.

Je lis toujours un peu les autres blogs, un peu moins que l'hiver, je vois que Coumarine a un souci de santé, je m'inquiète pour elle. J'aimerais tellement la connaître dans la vraie vie.

J'aurais presque pu connaître Alain dans la vraie vie car en lisant son blog, il est venu tout près de chez moi, il aurait pu me dédicacer son livre, dommage, mais si je l'avais su, je n'aurais pas osé .................

Je n'ai encore jamais rencontré de blogger.

 

Posté par melancolie85 à 16:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 août 2011

On continue

J'ai aimé :

Attaquer sérieusement le chantier peinture de la maison de ma mère, choisir seule les couleurs sobres.

Que la personne qui avait appelé suite à l'annonce accepte de venir voir pendant le chantier.

Que la maison lui plaise alors que nous avons la plupart du temps des réactions très négatives.

Avoir réussi à aller au marché de la commune d'à côté malgré mes à-prioris.

Etre seule avec mon homme quelques jours, mes fils sont ailleurs, c'est reposant.

Qu'il décide d'aller peindre dimanche dernier car il pleut et finalement c'est une très bonne idée.

Voir ma soeur souvent grâce au chantier peinture.

Qu'il me confirme qu'il louait la maison dès qu'elle serait prête.

Revoir les petites qu'elle gardait il y a quelques années

-----------------------------------

Je n'ai pas aimé :

Les vertiges le matin en me levant, pourvu que ça s'arrête

Les haricots verts sont fichus, pas assez cueillis, plus rien pour faire mes conserves, raté

Qu'ils ne puissent pas nous recevoir aujourd'hui parce qu'ils ont leurs enfants avec eux, ça nous aurait fait un jour "vacances", tant pis

Croiser tous ces gens "moyen-connus" au marché, ne savoir quoi leur dire, me sentir toujours avec les mêmes problèmes

 

 

 

 

 

Posté par melancolie85 à 15:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 août 2011

des soleils

2011_08_10_232 

Allez ! puisque je suis gentille je vous envoie plein de soleils et que ça dure .........

 

Posté par melancolie85 à 17:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]