01 octobre 2012

décousu

Parce que j'aurais aimé faire un billet avec un beau sujet, un seul, bien développé, mais que des sujets j'en ai plein la tête, je ne peux me concentrer sur un seul, j'ai trop envie de tout dire, il me faut déballer :

Je n'ai pas aimé l'autre vendredi que le voisin appelle mon homme pour se plaindre de l'odeur des champs, que dis je se plaindre "gueuler" que ça pue et émettre un avis douteux sur ce que nous employons. Je ne veux plus lui parler, c'est trop vexant, on ne peut donc plus travailler correctement, il habite à la campagne et il ne veut pas les nuisances, et tant d'autres comme cela .......

J'ai aimé proposer à ma soeur une sortie et qu'elle dise "oui" - c'est en novembre, une soirée "comique" tout près de chez moi, elle a dit "oui", ça fait si longtemps que j'attend ça ........

J'ai aimé qu'à la maison de retraite, on me dise que ma mère avait bien participé à l'animation, alors qu'elle venait de me dire qu'elle ne savait pas si elle avait participé, cela faisait une demi heure qu'elle l'avait quittée quand je suis arrivée, et qu'on me rajoute, elle nous a même dit que son mari était meunier. L'animation était sur la boulangerie, hum ça sentait bon dans toute la maison. Ah la mémoire, quelle farceuse !

Je n'ai pas aimé retourner chez rhumato, passer 5 minutes dans son cabinet, juste pour me dire que je devais voir avec mon médecin maintenant et payer 28 euros. Aurevoir Monsieur. Je ne reviendrai pas chez vous. De toute façon, il prend sa retraite, je ne pourrai plus le consulter, il n'a pas daigné me le dire. J'ai repris R V chez le généraliste pour qu'il me dise aussi que maintenant je peux commencer la kiné. C'est le protocole et le portefeuille travaille pendant ce temps là. Vive le trou de la sécu.

J'ai aimé les belles lumières d'hier au bord de l'eau, très jolie commune des environs, comme une carte postale, où nous avons pique niqué entre amis.

Je n'ai pas aimé à ce même pique nique quand en parlant du Maroc, l'un a dit : je ne les aime pas, l'autre a dit : nous n'irons surement pas là bas pour notre prochain voyage. R. y retourne bientôt avec ses amies, et moi si je pouvais, j'y retournerais tout de suite. Le racisme est partout, même chez mes amis. C'est grave, ça me fait mal, j'ai eu mal physiquement en entendant cela. Ils sont religieux et racistes en même temps, comment est ce compatible ? le "aimons nous les uns les autres" où est il dans ce cas là ? la religion ne m'intéresse plus beaucoup mais la tolérance, OUI.

J'ai aimé croisé hier mon animatrice de groupe de paroles d'avant, celle qui m'a ouvert les yeux, très grand, sur la vie, sur le monde, sur les émotions, sur tout, je lui dois tellement. Elle ne sait pas qu'elle m'a sauvée. Elle n'a pas changé : femme enfant, elle n'a pas d'âge, elle est belle et rayonne, elle fait du bien juste en se laissant regarder. Y a des gens comme ça. Je pensais à elle récemment et elle m'a dit la même chose, et sur tous ces sentiers d'hier, il a fallu qu'on se retrouve au même endroit au même moment. Magique !

J'ai aimé récemment décider de prendre des cours d'anglais, ça commence demain ! c'est un peu de la folie, est ce que mon cerveau va suivre ? j'ai aimé m'inscrire à deux prochains ateliers d'écriture : l'un avec mon animatrice habituelle, un samedi entier et l'autre avec d'autres animateurs dans un lieu agréable, un jardin. L'atelier d'écriture reprend ce soir.

J'ai aimé sentir en moi la paix, ça dure si peu de temps, mais c'est un moment unique à savourer. Alors que le reste du temps, je suis très en colère encore et encore, très remontée contre tout et tous.

 

 

Posté par melancolie85 à 07:52 - Commentaires [3] - Permalien [#]


25 septembre 2012

Vous souvenez vous ?

On parlait récemment à l'occasion de la rentrée du temps d'école. Il semblait bien me souvenir que dans mes jeunes années on allait à l'école le samedi entier. Mes amies ne se souvenaient plus vraiment et doutaient.  Du coup, je ne savais plus et j'ai cherché ici sur le net : c'est en 1969 (j'avais 10 ans) que la semaine d'école s'est terminée le samedi midi. Avant, on allait bien toute la journée du samedi sur les bancs de l'école. Et c'est dire si le samedi avait peu d'importance. Un jour comme les autres. Je pense qu'on faisait une grande toilette (la seule vraie de la semaine) le samedi soir et il n'y avait surtout rien d'exceptionnel en soirée. Nous étions fin prêts pour la messe du dimanche où j'allais avec ma grande soeur, habillée en dimanche. L'après midi, c'était repos ou famille, guère plus. Ma soeur allait au bal. Je n'aimais pas qu'elle s'en aille car du coup je restais seule.

Posté par melancolie85 à 16:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]

24 septembre 2012

le pont

Je reviens juste un instant vous parler de lui, je l'ai refranchi ce week end, les yeux fermés, par deux fois, aller et retour, je n'étais pas au volant heureusement, c'est mon mari à l'aller et mon fils au retour, j'ai décidé de fermer les yeux, ils le savaient, et je n'ai pas eu peur.

Posté par melancolie85 à 19:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

assez

Il me faut sortir de cette spirale. J'ai eu envie ce week end d'écrire un billet sur la même chose que d'habitude. Nous avons été évités encore une fois. Là je passe les détails. Cà fait trop. Comme le vent emporte les feuilles dès ce début d'automne, je me laisse emporter par ces émotions négatives de rejet, d'abandon, et je ressasse toujours les mêmes choses. C'est ainsi. Je retombe à chaque instant. J'ai travaillé la phobie sociale avec le dernier thérapeute qui m'a fait prendre conscience que je valais autant que les autres, que j'avais ma place. Il a compris que mon passé m'avait donné de mauvaises bases de pensée. Mais à quoi bon rester là dedans. Sans doute, ces émotions me sont si familières que j'y suis accroc. Il me faut réagir.

Posté par melancolie85 à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2012

transparente

Ce soir, nous avons rendez vous avec lui pour une proposition pour l'association, j'y vais, moi je le connais, je pense que c'est réciproque, il semble que non, pourtant il est déjà venu à la maison, il est aussi venu à la visite de l'exploitation, et depuis le temps que je suis dans l'asso où sa fille vient danser, ...........   Là je pense vraiment que je suis donc transparente ! j'ai tellement peur parfois que moi qui souvent me sent rougir, je dois me fondre totalement dans le décor et passer inaperçue. Je vais prendre rendez vous avec lui et carrément lui en parler, il est sophrologue.

Posté par melancolie85 à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


oser féliciter

Je vous ai dit que j'étais allée visiter un bel endroit pour la journée patrimoine. En recevant le mail annonçant cette possible visite, j'avais repéré l'adresse première de l'envoi, du propriétaire du lieu. Je l'ai vu dimanche, je le connais, lui non, lui c'est le président du festival "quej'aimetant" l'été, je n'ai pas osé l'approcher, il y avait tant de monde. Mais je dois le féliciter alors je lui envoie un mail, pour lui dire que c'est super ce qu'il a fait, pour lui dire que j'aime aussi l'énergie qu'il déploie pour le festival, tout le bonheur qu'il donne aux gens, que j'ai moi aussi un moulin que j'aimerais restaurer un jour, et pour finir je lui donne une adresse de blog de généalogie relatant plein de familles de meuniers d'ici. Il me renvoie quasi aussitôt un message comme quoi il est touché, il me donne son numero de portable et m'invite à l'appeler. Vais je le faire ? finalement je n'ai rien de plus à lui dire. Mais puisqu'il m'invite..... Je l'appelle hier soir, très intimidée. Et là, comme c'est drôle, d'emblée, il me tutoie, comme sur le mail d'ailleurs, on parle comme si on se connaissait. Il me redit qu'il est touché, et moi de lui dire, tu as du en avoir des tonnes de félicitations dimanche. NON, me répond il, les gens ne disent pas grand chose, n'expriment guère leur ressenti..... C'est pour ça qu'il est si content de mon petit mot. Il m'encourage à restaurer le moulin, me dit qu'il m'aidera s'il le peut, qu'il faut qu'on se voit, qu'il nous fera une visite en grand de son moulin restauré, qu'il faut qu'on vienne aux soirées d'hiver qu'il propose dans la grange, et que par hasard, mon moulin, il l'avait vu car il passe tous les jours devant pour aller à son travail, et que dernièrement, il s'y était arrêté en curieux pour voir. Merci P. t'es vraiment un sacré BONHOMME. Je ne me suis pas trompée.

Posté par melancolie85 à 10:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]

l'été est passé .....

2012 08 005100_1343

2012 07 04 006DSCN5075

2012 08 0042012 08 036

2012 08 021DSCN0561

 

 

 

Posté par melancolie85 à 09:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 septembre 2012

nouvelles du jour et de la veille

Je suis allée au cours de gym pour donner les feuilles d'inscription, j'avais fait un petit mot d'explications pour ne pas avoir à répéter, répéter, comment s'y prendre. Tous les ans, c'est la même histoire. Faut tout expliquer. "vous devez d'abord prendre la carte, faire un chèque pour elle, puis vous remplissez votre feuille d'inscription des deux côtés, et régler en 1 ou plusieurs chèques". Ben malgré tout ça, je suis sure que certaines vont faire un chèque global ou vont redemander de quoi comment qu'on fait ? c'est drôle quand même. J'ai pris le cours quand même, et j'ai travaillé seulement les jambes et un peu le bras droit ou pas de bras du tout. C'était bizarre. J'ai fait tout doux. Cà m'évite de me désocialiser. A la rentrée, c'est le moment où je parle à toutes les inscrites, après elles n'en ont plus rien à faire, allez il y en a quand même quelques unes qui me reconnaissent ailleurs et sont assez gentilles mais ça va guère plus loin. Sauf les quelques mieux connues qui sont là aussi dont une a mal aux genoux et doit faire attention. D'ailleurs hier soir, d'autres venaient aussi voir la prof en expliquant qu'elles avaient mal là et là. J'ai proposé de faire le côté des bancales et l'autre des bien en forme, mais non on l'a pas fait.

Hier soir entendu à la radio et télé, Jésus aurait peut être eu une femme.................

Les OGM ne seraient pas si bons que ça, la preuve sur des rats étudiés pendant 2 ans, j'en ai un à la maison qui est très satisfait de cette remontée, et il attend de voir, car lui est CONVAINCU que c'est vraiment pas fait pour nous.....................

A part ça, comment allez vous, vous ?

Posté par melancolie85 à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2012

quand on ne dort pas

Cà m'arrive rarement, et puis quand ça m'arrivait avant, je prenais ce qu'il fallait. Pourtant hier sur les rares conseils du rhumato j'ai repris un myo relaxant. Et bien, il ne m'a rien fait ou alors plutôt l'effet contraire. Je me suis levée déjà une fois et là je me lève pour de bon, moi la lève-tard. J'occupe mon esprit sur le net, il y a tant à découvrir. Je pense à une future fête que je pourrais organiser pour 35 ans de mariage (dans deux ans) j'ai le temps mais si on veut quelque chose d'un peu original il faut s'y prendre à l'avance et j'avoue que ce que j'ai vu ce week end m'a bien plu. Et puis, il me faut des idées sympa dans la tête de temps en temps pour palier à mon mal d'épaule, et à tout ce que je lis sur le sujet qui n'est pas du tout encourageant. Je me vois pas du tout handicapée avec ça longtemps sinon je pète un cable, c'est sur. Je pense à mon moulin qui pourrait bien faire le sujet de notre retraite : beau projet pour une retraite car chez moi, je ne pense pas que la pétanque sera le passe temps favori de mon homme. Faudra du plus concret que ça. Ce cher moulin, après tout, il ferait une très jolie petite maison, pour nous, pour louer, pour des vacances, pour faire un gîte. Je rêve, et pourtant je ne dors pas.

Posté par melancolie85 à 05:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 septembre 2012

suite

Je suis retournée chez le rhumato cet après midi, j'avais oublié les piqures à rapporter, ça m'a stressée, ce n'était pas grave, il doit avoir un sacré stock d'avance. Dans son cabinet, chaque patient reste environ 5 mn. Il nous reçoit presque l'aiguille à la main. Juste deux, trois questions, il bouge un peu mon bras. Et hop on refait une infiltration, et "vous avez surement une capsulite aussi". Et moi de quelques questions qu'il a pas l'air d'avoir l'habitude de répondre.... C'est pas un médecin comme j'aime, j'ai un autre dernier rendez vous parce qu'après il part à la retraite. Cortisone, anti inflammatoire, voilà ce qu'on me propose pour l'instant. La suite, je ne la connais pas. Ce soir j'ai mal. Cà ne m'empêche pas de me servir du clavier car l'épaule ne bouge pas.

Hier je suis allée rejoindre mon homme sur un petit marché bio du coin, et j'ai retrouvé là bas quelques personnes sympa. Cela m'a fait du bien par rapport à la veille où j'avais été un peu dépitée par l'attitude humaine.

Et puis l'après midi, nous avons visité dans le cadre des journées du patrimoine un cadre idyllique ouvert pour l'occasion, un moulin et un gite tout bien restaurés au bord d'une rivière, ça fait rêver. J'ai aussi un moulin en famille qu'il faudrait rénover, le cadre est beaucoup moins grandiose voire pas grandiose du tout, mais c'est le moulin de famille et j'aimerais bien qu'il reprenne vie. Mais pour ça, il faudra que je récupère mes deux épaules. Et aussi que grande soeur soit d'accord.

Posté par melancolie85 à 20:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]