02 avril 2019

printemps

56161710_10210661586855796_5962210447108079616_o

 

Toujours voir le beau. C'est lui qui me sauve. Je suis passée à côté, c'est comme s'ils m'avaient parlé "hé, tu ne nous vois pas ! nous sommes les coucous".

J'ai retourné la tête, sorti l'apn de ma poche, je me suis approchée. J'ai pris la photo. Le contraste du jaune et du bleu gris de l'eau.... ça m'a apaisée. Les coucous se sont tus. Ils savaient sans doute qu'ils étaient en train de m'aider. Heureusement qu'ils existent.

Reflet de vie : la beauté du vivant, le danger du vivant (l'eau) ... l'eau qui ondule... COMME LA VIE ONDULE

 

 

Posté par melancolie85 à 11:58 - Commentaires [8] - Permalien [#]


01 avril 2019

On me propose du bleu

La vie en rose ?

Difficile pour moi. Je n'arrête pas de le raconter ici.

Un peu de bleu ? peut être.

Le ciel est beau en ce moment, il fait doux, il fait soleil. Je me souviens qu'enfant sur mes dessins souvent il y avait seulement un quart de soleil dans le coin droit de la feuille. Savais je déjà qu'il me serait difficile de le voir briller en entier ?

Les jolies fleurs de printemps se montrent petit à petit, j'aime les violettes, timides. Je suis une violette.

L'étang est magnifique, il prend sa belle lumière.

Du bleu dans mes yeux, non ?

Des habits bleus ? jean .... ma tenue la plus utilisée.

Des mots bleus. J'ai longtemps détesté cette chanson parce qu'elle me rappelait quelque chose que je détestais.

 

Il essaie tant bien que mal de me faire voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Je lui explique que je ne choisis rien. La chimie du cerveau n'est pas qu'une question de volonté. Je ne veux pas de médicament. Si j'allais chez le médecin pour cela, il m'en donnerait justement pour réguler mes humeurs.

Vendredi, il avait un rendez vous médical important. Cà n'aide pas mon état du moment. Je stresse beaucoup pour lui. Le soir, nous avions un spectacle que je n'ai pas su apprécier, était ce un mauvais spectacle, était ce moi ? ou nous ?

Samedi, une autre sortie dans une petite commune avec quelques amis. C'était mieux. Cà m'a bien occupée.

Dimanche : d'abord une grosse contrariété - puis une bonne marche à pieds qui m'a fait le plus grand bien.

Vraiment la marche est une bouffée d'oxygène. Cà, c'est du bleu !

Et ce soir je suis allée chanter à la chorale.

Je me force chaque jour. Je ne veux pas sombrer.

 

 

Posté par melancolie85 à 22:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]