Je crois que j'aime cette saison. Est ce si sur ? Je regrette déjà le bon soleil de l'été, pas le brûlant, non celui qui est juste pour moi. Et comme l'été, nous sommes bousculés, je n'ai pas le temps d'en profiter. L'automne nous dit que l'on vieillit, que le temps court.... L'automne nous dit qu'on peut tomber, les feuilles tombent, le vent bouscule, les jours raccourcissent. L'automne nous dit qu'il faut nous reposer. Les volets se ferment tôt.

J'aime cette saison pour le soleil qui veut bien encore nous chauffer un peu. J'aime parce que je me sens moins pressée. J'aime parce que les paysages roussissent et c'est beau. J'aime parce que je suis moins stressée. J'aime car je peux enfin prendre plus le temps. 

J'aime qu'elle m'ait envoyé un message pour me demander si je suis libre pour une rando en forêt jeudi. On se l'était promis depuis plus d'un an. Je l'avais relancée, ce n'était pas possible. Là c'est elle qui m'a relancée. Je vais donc pouvoir faire ma rando préférée car nous serons deux.

J'ai aimé notre dernier week end où nous sommes allés visiter l'Ile d'Oléron. Bon, je n'ai pas aimé l'hotel. Mais j'ai aimé me ballader sur la plage et me laisser surprendre par une cérémonie de mariage qui se passait là bas, j'ai repensé au mariage de ma fille. J'ai aimé manger nos sandwichs sur la plage presque déserte. L'impression que tout nous appartient. J'ai aimé rencontrer des gens avec lesquels la discussion se fait facilement. J'ai moins aimé d'autres gens peu avenants. J'ai aimé qu'on soit loin de notre quotidien.

Je n'ai pas aimé être seule lundi à l'atelier d'écriture. Que se passe t il ? L'une était en vacances, l'autre avait oublié la reprise, et tous les autres y vont l'après midi. Mais moi je ne peux pas pour l'instant. Et l'animatrice me fait part de ses doutes à continuer. Je lui ai fait part de mes doutes à re-écrire. J'ai si peu écrit cet été. Et finalement même seule, l'atelier est intéressant.

Je n'ai pas aimé qu'elle ne me parle pas du tout du mariage alors que je l'avais invitée, qu'elle m'avait remerciée, et qu'elle n'est pas venue sans donner de raison, ni avant, ni après. Je l'ai revue, elle savait combien j'étais stressée. Elle n'en a pas dit un mot.

J'aime la soupe que je fais le soir. Hier soir, c'était la première de la saison. Butternut, oignon. Quelle belle couleur ! quelle belle texture ! Cà va en faire des litres de soupe d'ici l'année prochaine.

J'ai aimé la voir ouvrir un cadeau reçu bien après le mariage, offert par des gens qui sont venus et qui ont donné leur cadeau bien après. Elle a ouvert, et c'était un joli saladier en poterie.

J'ai aimé rêvé d'elle, je la voyais et je disais à ceux autour de moi qu'hélas je ne pourrais pas la toucher, que c'était juste une vision, et finalement c'était faux, dans mon rêve, je pouvais la toucher réellement. D'ailleurs, j'en ai eu toutes les sensations. C'était ma mère.

J'aime vous raconter tout ça.