15 juillet 2018

Juillet

Alors que c'est pour la plupart la période des vacances, des rencontres, des plages, des randonnées, des apéros, des feux d'artifice, chez nous c'est autrement. Il y a bien longtemps que je suis allée à un feu d'artifice le 14 juillet. Je prie presque pour qu'on soit peu dérangé, je fais savoir que nous sommes débordés. Notre travail se passant en partie sur notre lieu de vie, ce n'est franchement pas évident. Alors que certains se promènent et que nous sommes chez nous, ils ont sans doute du mal à comprendre qu'on n'ait pas de temps pour eux. C'est pourtant le cas. Comme nous sommes polis, une fois les personnes sur place, nous n'osons pas trop dire que nous n'avons pas le temps. Mais de plus en plus, on ose dire malgré tout. C'est comme si on allait déranger un salarié sur son lieu de travail, ça ne se fait pas voyons. Et bien pourquoi chez nous ça se ferait ?

C'est toujours une période difficile, les travaux d'été, il y a justement la chaleur et tout ce tumulte des vacanciers.

En ce moment, ce sont les moissons de blé. Il y a aussi toutes les autres cultures (plantes, légumes secs, légumes verts) à entretenir (binage). Il y a l'irrigation à gérer. Il y a eu cette récolte qui n'a pas pu se terminer et qui nous a plombé le moral, à cause de trop de mauvaises herbes et cette mauvaise plante est toxique.

Non l'été ce n'est pas très marrant.

C'est notre job. C'est ce qui sera dans les assiettes dans quelque temps. 

Nourrir les gens.... et le mieux possible.

Posté par melancolie85 à 14:58 - Commentaires [9] - Permalien [#]