Depuis avril, j'ai reçu des pèlerins : 1 homme seul, 1 autre homme seul, 1 couple allant sur le Mont St Michel, 1 autre couple également pour le Mont st Michel, puis un homme seul. C'était vendredi soir. Quand il avait réservé, j'avais dit oui sans me rappeler que ce même soir j'avais réunion. Puis je comptais sur mon mari pour assurer l'accueil ce soir là. Sauf que lui également reçut une invitation par ailleurs. Bref, soit je rappelais ce monsieur pour annuler sa réservation, soit j'acceptais qu'il reste seul à la maison. J'ai vite choisi la deuxième option. C'était donc la première fois. Nous avons dîné rapidement ensemble puis je suis partie, l'esprit tranquille. Quand nous sommes rentrés l'un et l'autre, bien entendu il devait dormir comme un loir, très fatigué par ses trop nombreux kilomètres de la journée. J'ai passé ma soirée tranquille à la réunion sans me tracasser de la situation. Seul bémol, lui avait peut être envie d'échanger davantage. Mais le principal, il avait un toit et tout ce qu'il fallait pour repartir d'un bon pied le lendemain.

Cette semaine, j'accueillerai deux femmes.