Il y a eu ce repas avant l'heure pour faire "Noël" entre nous. Ils devaient arriver de bonne heure pour jouer avant mais finalement ils n'étaient pas à l'heure. Il y a eu les cadeaux. Tout le monde a été gâté raisonnablement. Nous avons simulé la venue du père Noël pour le petit et nous sommes plus ou moins cachés. Puis après avoir dit qu'IL était passé, il a déboulé dans le salon et s'est extasié avec un "wouah" pas très fort qui voulait en dire long. C'est sans doute le moment le plus magique de mon "Noël".

Il y a eu la messe en fin d'après midi qui nous faisait office de messe de minuit, à une heure bien plus raisonnable. L'église était bondée et beaucoup sont restés debout. La messe était sobre, mais de beaux chants m'ont enchantée, et puis le message... bien sûr ce message qu'on entend.... que tout le monde entend....  C'était dans la ville d'à côté, pas dans notre paroisse. Nous y avons rencontré pas mal de gens connus. Je me suis rendue compte que j'avais le contact plus facile dans cette ville. Bref, je ne vais pas vous rappeler mes peurs. Ensuite, un petit repas nous attendait chez les amis, auquel un autre couple de leurs amis était convié. Nous avions déjà croisé ces gens lors de fêtes communes. Tout s'est bien passé.

Il y a eu encore un autre repas le jour de Noël en belle-famille. Chacun apportait un plat. Manger, jouer pour certains, discuter pour d'autres, s'ennuyer un peu pour moi.

C'est cela Noël.

Depuis je ne me fixe pas grand chose. Je vivote. Je devais beaucoup marcher. Le froid me retient au chaud. Je devais beaucoup ranger. Hum je fais ce que je peux.

Bref, NOEL est un temps d'hiver où l'on mange, on vivote et on dort..... On reçoit quelques rendez vous : la banquière, un client, la propriétaire. On revoit la famille. Il a quelques rendez vous de travail à l'extérieur.

Hier soir, nous sommes allés chez une amie pas vue depuis longtemps. Et avec son fils, et sa belle fille, nous avons refait le monde.

Et vous, comment refaites vous le monde ?