Pas la peine de m'acharner, je ne serai jamais totalement satisfaite des autres. Non. Parce que les autres ne sont pas moi, ne pensent pas comme moi. Parce qu'ils ne peuvent pas savoir ce que j'attends. Et parce que justement il ne faut rien attendre. Je dis ça pour commencer parce que j'aurais plein d'exemples à donner. Est ce la peine de les donner ? Non. Seulement demander à l'univers de m'accompagner sagement, de m'aider à vivre simplement, encore plus simplement que je ne le fais. Oser être moi même complètement. Ces mots il fallait vraiment que je les dépose là. Que le vent passe ici, et qu'il les emporte avec lui !

Et à part ça ?  à part ça je me suis fait plaisir. Les deux derniers week end, nous sommes allés voir tout d'abord Michel Jonasz,  que dire ? je ne sais jamais trop parler d'un concert. J'ai beaucoup aimé, c'est ça, j'ai beaucoup aimé. Puis samedi dernier, Véronique Sanson. Pareil, j'ai beaucoup aimé. Je les aime tous ces artistes qui me font vibrer.

J'avais pourtant penser inviter, j'ai une petite liste d'attente, NON, je n'ai rien fait.

Nous sommes sortis juste tous les deux.

 

ps - mon poème de décembre n'est pas fini. Vous pouvez m'aider ?