08 juin 2017

des news

J'ai mis un peu de temps après cette dernière crise à me remettre d'aplomb. Toujours à penser que ça allait recommencer. Pour l'instant, les calculs se tiennent tranquilles. Je reste bien sage. J'ai envie d'essayer le magnétisme. Certains y croient, d'autres non. Tout cela est si mystérieux. Je ne vous cache pas que j'ai demandé de l'aide par message à quelqu'un qui pratique je ne sais trop quoi. Il m'a vite répondu que son amie allait me faire une séance de reiki à distance. Elle l'a fait plusieurs fois, aux deux crises. Et bien, à ces moments là, j'ai été soulagée !

Hier, j'ai réussi à aller à la sépulture de mon cousin (mari de ma cousine). Elle avait annoncé lors de la cousinade que la fin était proche. Mon mari très occupé, j'y suis allée seule, et là bas j'ai retrouvé mes cousins. La cérémonie en ville n'est vraiment pas la même qu'à la campagne. Beaucoup moins de monde. On arrive à l'heure et on a bien au moins cinq places chacun. Le prêtre a trouvé les mots et j'ai pensé qu'ils étaient d'un grand réconfort. Ma cousine n'était pas effondrée, je la pensais plutôt soulagée car voir quelqu'un se dégrader autant depuis tant d'années, ça devient insupportable. J'ai été touchée d'entendre mes cousines me dire à quel point j'avais bien fait d'organiser il y a bientôt dix ans la première cousinade qui se perpétue maintenant.

J'ai un bureau plein à craquer. Faut que je me booste ! Le soir, je suis ko, je n'ai même plus trop envie de regarder la télé, ça me fait ça à la belle saison. J'ai plutôt envie de lire. Hier soir j'étais seule, je suis allée au lit de bonne heure et j'ai pu lire plus de 10 pages du livre de Delphine de Vigan "D'après une histoire vraie". J'ai eu du mal au début et maintenant l'intrigue devient intéressante et j'ai envie de connaître la suite. Je suis incapable de dévorer un livre d'un seul trait. J'en connais qui le font. Non, moi je mets un temps fou à lire un livre. J'avais beaucoup aimé son livre "rien ne s'oppose à la nuit". J'aime son écriture, j'aime ses interrogations, hier soir, dans ce que je lisais, je me reconnaissais.

 

 

Posté par melancolie85 à 15:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]