Hier soir j'ai pris mon velo pour aller porter des invitations banales autour de chez moi. Ce vélo qui passe sa vie dans le garage.... J'ai eu envie de filer dans le vent. Les épaules sont redevenues plus fortes, le temps est beau. Je ne savais plus le faire fonctionner, il a l'assistance électrique. C'était un cadeau des Noel passés, justement par rapport à mes ennuis d'épaule. On m'a réexpliqué. Et là c'était génial. On pédale, on pédale mais ça force beaucoup moins et je peux régler l'aide, plus ou moins, selon ma forme, selon l'endroit, selon le dénivelé... Magique !

Je me suis crue petite fille sur le petit vélo bleu de ma soeur, ou sur le grand gris de ma mère, cheveux au vent, libre comme l'air. J'ai eu un peu mal aux cuisses, ça fait si longtemps que je n'avais pas pédalé....

J'aimerais en faire plus souvent mais où aller ? je ne veux pas circuler sur les routes importantes, non il me faut trouver des parcours à petites routes.

A cette impression de jeunesse retrouvée, c'est revigorant. Oui, je sais, je sais, ce n'est qu'une illusion....