Je le sais, ils ne sont jamais bien loin, jamais complètement partis. Ils ressurgissent de temps à autre. Je me suis fait avoir l'autre soir, alors que j'avais passé une bonne journée. Mais en rentrant, rien n'allait plus. Cà ne se passait pas comme je l'avais prévu. J'éviterai de donner les détails du fait, mais j'ai été vite ratrappée par mes démons qui ne demandaient qu'à sortir une fois encore.

J'essaie pourtant depuis déjà quelques mois de ne pas les nourrir, pourvu qu'ils crèvent dans leurs coins. Mais ils sont résistants, tenaces. Ils vivent de rien, des souvenirs.

Et les voilà qui prennent le dessus, qui m'engluent. Et je n'arrive pas à les retenir.

Forcément, ce n'est pas une bonne soirée.

Décidément, c'est un vrai travail de les chasser, les enfermer, les emprisonner, pour toujours.

Petit à petit, ils m'ont laissé tranquille, sont repartis. Ils sont un peu moins vigoureux qu'autrefois. Est ce qu'un jour réellement ils me ficheront la paix ?

Est ce que ce sont les mêmes qui embêttaient mon père ? Peut être bien, quelqu'un me dit qu'il croit les reconnaitre. Ainsi ils traverseraient les années et seraient immortels, moins vigoureux certes, mais immortels.

Pourtant je les déteste, je ne veux pas qu'ils reviennent. Hors de chez moi, les démons !