14 février 2016

Autour du dimanche

Cette semaine j'ai consulté la gyneco. Une nouvelle. Je n'avais plus d'adresse. Il y a quelque chose à ôter. Apparemment ce n'est pas grave. Juste quelques heures en clinique. C'est à prévoir. Quand elle me l'a dit, j'ai eu très chaud. Est ce que c'est pour ça que depuis je stresse comme une dingue ? Il m'a acheté un tensiomètre : c'est haut, très haut, trop haut ! J'ai appelé le service de garde ce matin, pas mal à la tête ? euh non pas vraiment, la tête un peu lourde. Pas de difficulté à respirer ? Non pas vraiment, un peu d'oppression dans la gorge ! Prenez un comprimé de plus si ça ne baisse pas. C'est le danger des tensiomètres à la maison : ça donne de l'anxiété ! Ben, c'est ma médecin qui me l'avait conseillé !

Je suis allée marcher un peu, je manque peut être d'exercice physique. Je me fais peur. La semaine a été un peu dure. J'ai eu mon petit fils quelques jours à garder, ça change, ça bouge beaucoup, à cet âge, faut presque toujours être derrière. Et comme mes épaules sont encore douloureuses, certains gestes sont difficiles.

Alors on a décidé de ne pas bouger aujourd'hui, il a fait la cuisine pendant que j'étais partie marcher. Et je me suis lovée dans mon fauteuil, j'ai repris la tension en début d'après midi : elle avait un peu baissé. Cà m'a rassurée. Deviendrais je hypocondriaque ? Je ne l'étais pas avant.

J'ai profité de mon salon sans rien faire, le soleil était généreux et bienfaiteur à cette saison, tandis qu'en été il est casse pied dans mon salon. J'ai zappé de reportage en reportage, et je me suis dit que j'avais de la chance de pouvoir ne rien faire, et de me sentir quand même bien chez moi, malgré les petits problèmes qui surviennent.

Je ne me sentais capable ni d'inviter, ni de sortir.

Posté par melancolie85 à 17:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


10 février 2016

Après la pluie vient le beau temps ....

C'est bien connu, après la pluie vient le beau temps. Il a bien venté, il a bien plu, grêlé.... Je suis restée à l'abri autant que possible.

Et dans nos vies ?    Oui après l'engueulade, il y a la réconciliation. Après la maladie, il y a la guérison. Après la période de chômage, il y a le nouveau travail. Après la dépression, il y a le mieux être. Après la trahison, il y a le pardon. Après le silence, il y a la communication. Après la nuit, il y a le jour. Après la solitude, il y a l'amour. Après le désespoir, il y a l'espoir. Après le noir, il y a la lumière....

Bref, la liste pourrait être longue.

Voir la lumière un peu plus loin. C'est la solution. Pas facile de la mettre en pratique.

J'ai quelques soucis de santé en ce moment, pas graves du tout, mais qui m'obligent à consulter. J'ai pensé que j'en avais marre, toujours un truc qui ne va pas. Je me suis dit aussi qu'une fois que ce serait réglé, ça devrait aller....

Je trouve que ce blog est déserté. Mais qu'est ce que ça peut faire ? J'écris, c'est le principal. Je ne trouve sans doute pas de sujet assez original qui attirerait des commentaires. D'ailleurs, je n'ai jamais souhaité faire un blog original. Et puis moi même, il se peut que je commente moins par ailleurs, alors ce qui arrive est normal.

Hier soir, quelqu'un m'a dit : alors, on ne te voit plus ? Je n'aime pas cette question. Bon, après la pluie vient le beau temps.

 

Posté par melancolie85 à 11:54 - Commentaires [14] - Permalien [#]