17 novembre 2016

belle rencontre

Hier j'étais agacée par mon électricien qui n'arrivait pas à installer un variateur dans le salon, il passait son temps au téléphone, engueulait ceux qui lui répondaient. Puis je suis partie avec une amie pour un film "documentaire" sur les migrants. Il y avait du brouillard, j'étais stressée, elle conduisait trop vite à mon goût. Puis il y a eu ce film "la mécanique des flux", forcément ça ne détend pas.... Je le savais en ayant choisi d'y aller. Très chaud dans la voiture, très chaud dans la salle, puis froid plus tard, et me voilà avec un gros mal de tête qui n'était pas passé ce matin.

Alors j'ai appelé le "sauveur" l'ostéo, je pensais déjà l'appeler il y a quelques jours pour une révision de la mécanique.... Et là, je lui explique tout. Il trouve que le foie est encombré, la colère peut faire ça. Oui, j'étais en colère contre mon électricien. Et puis il y a eu ce stress en voiture, le film noir. Et là, il veut savoir pour le film, j'explique que ce ne sont que des témoignages de migrants en Europe, de beaux et forts témoignages auxquels on ne peut rester insensible.

Et là il m'explique ce qu'il a fait récemment : il a invité une famille au restaurant. Il a juste croisé cette famille au centre commercial le samedi dans la journée, il a parlé aux enfants qui commençaient à mendier, il est parti, puis est revenu sur ses pas avec sa femme pour inviter au restau la famille entière. Le soir, lui et sa femme sont venus au rendez vous et il y avait les 3 enfants mais pas les parents. Le grand des enfants a dit que ses parents étaient d'accord, qu'il n'y avait pas de problème. Ils ont hésité et puis les voilà entrés au restaurant. Et ce fut la joie pour tout le monde. Plus tard, le père est arrivé. Ils ont eu peur de la réaction. Il venait au devant des enfants et avait le sourire jusqu'aux oreilles. Ainsi mon ostéo a pu avoir un témoignage direct de cette famille qui venait juste d'arriver d'Erythrée. Ils sont à l'hotel en attendant un logement. Il veulent faire leur vie ici, ils ont tout plaqué là bas.

Je suis restée interloquée.

Jamais je n'ai eu cette idée.

Ils l'ont fait, ont échangé coordonnées. Le soir ils se sont couchés très contents de cette action.

Posté par melancolie85 à 20:02 - Commentaires [16] - Permalien [#]


14 novembre 2016

L'invitation

L'invitation est arrivée tardive. Il y avait eu des bruits comme quoi. Alors méfiante, je ne me suis pas trop vite inscrite à une autre soirée organisée depuis plus longtemps. Il fallait faire un choix. La famille ou l'association ? Mes premières pensées allèrent vers le repas d'association, en pensant qu'on devrait bien s'y retrouver car on connait pas mal de gens maintenant. Et puis en réfléchissant, je me suis dit que la famille (la belle) c'était important aussi, même si j'ai tant à dire. J'ai osé penser que ce serait peut être différent, et puis un anniversaire ce n'est pas tous les jours, enfin un anniversaire de dizaine.

Alors nous y sommes partis, avec nos enfants, dans la même voiture. Bref, ce ne fut pas la fête du siècle. Beaucoup avaient dit non, ayant été prévenus trop tard. Il y a eu des blancs (pas que dans les verres), des grands blancs que je n'aime pas. Nous avions acheté un truc pour rigoler, et heureusement ! mais ça n'a pas duré plus d'un quart d'heure. Après ce fut vraiment plan-plan. Manger, manger, et manger.

Personne n'avait songé à un peu d'animation. Même pas celui qui était fêté.

Nous avons dormi à l'hotel. Ouf, j'ai un peu respiré, et même petit-déjeuné à l'hotel. Il fallait que deux s'y échappent. Nous, sans problème.

Le lendemain fut du même style, peut être un peu plus parlant.

Et nous sommes rentrés et avons fait le constat. Ils ne savent pas s'amuser.

Et puis je me suis posée et j'ai regardé le documentaire d'Antoine Leiris. Pas vraiment prévu. Mais je n'ai pas regretté. Certes, ça ne remontait pas mon quota de joyeuseté du week end. Mais ça avait le mérite d'être d'une humanité solide et sans fard..... et finir mon week end là dessus m'a rassurée.

Posté par melancolie85 à 16:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]