22 septembre 2010

empathie

Je me sens si souvent décalée, ce n'est pas confortable, mais je suis mon chemin, celui de la sincérité même si souvent c'est difficile. A. est venue me régler la danse (solde de l'an dernier) et avance pour cette année. On a discuté, elle ne s'est pas plaint mais je sais bien que c'est difficile pour elle, seule avec 3 enfants. L'autre soir, réunion avec le reste de l'asso : A. n'a pas payé le transport depuis un moment, elles ne l'aiment pas, ça se sent, elles ne lui trouvent pas d'excuse, ne lui font pas confiance. J'annonce qu'elle a réglé pour mon service : je sens comme un reproche. Pourquoi à toi ? et pas à nous ? Je n'ai jamais jugé cette femme, elle vit difficilement. Serait ce la différence ? J'ai connu la galère ainsi je suis toujours en empathie avec les gens en difficulté. Je n'y peux rien, c'est comme ça. Je me dis que à la place de A, si c'était une de leurs amies proches, elles auraient un tout autre comportement. Je n'aime pas ce genre de situation. Je voudrais que tout le monde soit bon.

Posté par melancolie85 à 11:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]