01 mars 2009

rendez vous

Normalement je devais revoir mon thérapeute mercredi dernier. J'ai eu un coup de fil pour changer l'heure, j'ai demandé carrément à changer de jour, débordée par tout ce que j'avais à faire, j'irai donc demain à ce nouveau rendez vous. Je vais lui dire : que là bas, je ne ressentais plus aucun stress, plus aucune phobie, que là bas les gens me paraissaient tous meilleurs les uns que les autres, que là bas la nature m'a comblé, que là bas, enfin je me sentais vivre. Je vais lui dire que depuis que je suis revenue, tout est revenu : la crainte, les peurs, la nonchalance. Je dis à mon mari : je veux comprendre. Pourquoi bon sang ? Pourquoi ? "Ne cherche donc pas à comprendre, il n'y a rien à comprendre" me répond il. Le thérapeute pourra t il m'expliquer ? Suffit il de changer d'endroit pour changer l'intérieur de sa tête ? Franchement je n'y comprends rien. Hier soir, nous avons reporté une valise prêtée et offert une bouteille de rhum. Nous avons deux autres valises à reporter. L'occasion de reparler de notre voyage. L'occasion de dire aux autres comme j'étais bien là bas. Je lui dirai demain au thérapeute comme j'étais bien là bas. J'avais laissé mon fardeau ici, je l'ai retrouvé en revenant. Il doit bien y avoir une explication. Se transformer si rapidement, c'est la première fois que je ressens cela à tel point. Lorsque je partais d'habitude, ça ne faisait pas autant d'effet. Comme si les 9 000 km m'avaient permis de prendre une longue distance ........

Posté par melancolie85 à 11:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


25 février 2009

le retour

Chers amis, je prends quelques minutes pour vous donner de mes nouvelles. Vite fait. J'ai passé 15 jours de rêve avec une forme olympique, un moral extra, nous allions de découverte en découverte. Nous sommes partis de justesse avant la tempête en France, à 20 h le trafic aérien stoppait, nous sommes partis à 19 h 25 et nous sommes arrivés là bas après le cyclone. J'ai bien géré le stress pour l'avion, pris mon somnifère pour vraiment dormir à l'aller et au retour. Sur place, aucune phobie, tout était disparu. Une communion avec la nature que je n'avais jamais connu je crois, une communion aussi avec les gens un peu méfiants quelquefois au départ et au final si généreux. Que du bon ! mais je reviendrais en parler un peu plus. J'ai tant de choses à faire et le retour a été beaucoup moins bien. Très fatiguée. Première nuit, mal dormi. Hier migraine. C'est sans doute le contre coup qui arrive maintenant. Je regarde mes belles photos pour me croire encore un peu là bas. D'ailleurs, je pense vous les faire partager mais je ne sais pas encore comment. Peut être sur un nouveau blog pour que mes proches aussi en profitent. A réfléchir. Mais un blog "voyage" pour mettre toutes les photos, il va me falloir un temps fou. Si vous avez des idées. J'espère que vous allez tous très bien. Je viens vous lire petit à petit.

Posté par melancolie85 à 08:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]